Comment faire son livre de recettes ?

Ah, la cuisine…

Pour beaucoup, c’est une obligation, voire même une corvée, impliquant le sempiternel « On mange quoi ce soir ? », question qui se résout souvent par un plat de pâtes vite préparé.

Pour d’autres, c’est une passion, une vocation, une envie permanente. Ceux-là passent des heures à fouiner sur Internet, à la recherche de la recette parfaite ; ils achètent moult livres de cuisine, pour se donner des idées ; ils demandent même à leur grand-mère de leur livrer le secret de sa sauce si onctueuse… Petit à petit, ils se constituent ainsi leur propre capital cuisine.

Pourquoi ne pas faire son livre de recettes ?

Chaque cuisinier en herbe se rêve à un moment grand chef, voire « Top Chef » ; c’est ici l’occasion rêvée de créer son livre de cuisine, à ranger dans la bibliothèque à côté de ceux de Cyril Lignac ou de Paul Bocuse ! Faire un livre de cuisine, c’est rassembler toutes ses recettes fétiches en un seul et même ouvrage. Oubliées les feuilles volantes qui traînent un peu partout ; oubliées les annotations illisibles faites sur cette divine recette de fondant au chocolat ; oublié le carnet de recettes sur le site de Marmiton…

Aujourd’hui, on peut créer son livre de recettes avec simplement un peu de temps et de patience :

  • On commence tout d’abord par choisir les recettes qu’on tient absolument à voir dans son livre ; sans oublier bien sûr sa spécialité, qui tiendra une place de choix dans le recueil, ou encore cette fameuse recette de gambas qui fait fondre Namour à chaque fois.
  • Vient ensuite l’étape la plus fastidieuse : réunir toutes les recettes en un seul et même fichier informatique. En avant les joies de la frappe de texte au kilomètre ! Mais quelle fierté quand chaque ingrédient, chaque préparation, chaque temps de cuisson aura enfin été consigné dans le livre de recettes…
  • On peut alorsajouter son astuce pour sublimer une béchamel, toutes ses annotations, et pourquoi pas les photos de ses plats, pour faire de son livre de cuisine un livre personnalisé à son image. L’important reste de s’amuser, c’est le secret d’un livre de cuisine réussi !
  • Quand tout ce travail sera terminé, un correcteur (professionnel ou non) pourra faire disparaître coquilles et fautes d’orthographe qui auront eu la mauvaise idée de se glisser au milieu des recettes.
  • Et voilà, le recueil est fin prêt ! Il ne reste qu’à éditer ce livre de cuisine ! Deux options s’offrent alors : la maison d’édition « classique » ou l’auto-édition.