Comment écrire un roman policier ?

Vous mesurer aux plus grands auteurs de polars, tel est peut-être votre plus profond désir. Cependant, écrire un roman policier ne se fait pas à la légère. Cet acte de création imaginative requiert un ensemble de techniques complexes qu’il faut maîtriser à la perfection afin de construire une intrigue cohérente et captivante. Avant de vous prodiguer les quelques conseils qui vont suivre pour vous aider dans votre projet d’écriture, il est bon de rappeler ce qu’est un roman policier. Il s’agit en fait d’un genre de roman centré sur la résolution d’un crime grâce à une enquête menée par un détective professionnel ou amateur.

1. Trouvez l’idée de départ

La recherche de l’idée originale, départ de votre roman, peut s’échelonner sur une période indéterminée : des mois voire des années. Ecrire un récit policier se prépare ! Les faits divers et les œuvres d’autres auteurs regorgent de nombreuses idées dont vous pourrez vous inspirer pour faire émerger la vôtre. Alors lisez le plus possible, soyez à l’écoute de l’actualité et n’oubliez pas d’écrire chaque jour pour vous entraîner !

2. Choisissez le type de votre roman policier

L’heure est venue de vous atteler à la réalisation de votre manuscrit. Il vous faut savoir qu’il existe différentes catégories de romans policiers dont :

  • Le roman d’énigme

Il se caractérise par l’élucidation d’une énigme au moyen d’une enquête.

  • Le roman noir

Il représente le roman policier inscrit dans une réalité sociale précise et porteur d’un discours critique, voire contestataire, sur cette réalité.

  • Le roman à suspense(ou thriller)

Il cherche à provoquer chez le lecteur une certaine tension. En général, le personnage principal est placé dans une situation de danger ou entraîné dans une machination.

  • Le roman policier historique

Il allie une époque antérieure à une intrigue policière dans laquelle évoluent des personnages fictifs ou réels.

Dans la plupart des œuvres, les personnages, le mobile, le mode opératoire et le déroulement de l’enquête sont des ingrédients sur lesquels il est impossible de faire l’impasse. Ils sont indispensables ! Des connaissances en criminologie, sur les méthodes d’investigation et la façon de mener une enquête criminelle sont des atouts non négligeables pour écrire son livre. Vous pouvez très bien vous documenter en faisant des recherches sur Internet.

Le roman débute en général par un meurtre atroce, sanglant, et à partir de cet événement, tout s’enchaîne. Des sentiments tels que le dégoût, la fascination ou encore la peur viennent émailler l’intrigue pour créer chez le lecteur le besoin d’en savoir davantage.

3. Créez vos personnages de roman policier

Le roman policier fait intervenir plusieurs protagonistes parmi lesquels l’enquêteur, l’assassin et la victime. Chacun de vos personnages sera décrit de façon très précise pour créer plus de crédibilité. Cette description devra être non seulement physique mais aussi morale.  N’oubliez pas d’imaginer un passé à vos personnages pour que le lecteur s’identifie à l’un d’eux. La réussite d’un livre résulte d’une profusion de détails !

4. Déterminez le lieu de l’action

Vos personnages doivent évoluer dans un lieu précis. Ce dernier se présente parfois comme  isolé, austère, « malfamé ». N’hésitez pas à vous déplacer sur celui que vous avez choisi pour noter tout détail que vous remarquerez et donner ainsi plus de réalité à votre histoire. Prenez le plus de renseignements possible et ne négligez pas la chronologie des événements.

Souvenez-vous que l’improvisation n’a pas sa place lorsqu’il s’agit de rédiger un livre. La crédibilité et la réalité sont des caractéristiques primordiales pour vous garantir le succès.