Comment écrire un livre : méthode

Méthodologie

Lorsque vous décidez de vous lancer dans cette entreprise périlleuse d’écrire un livre, l’organisation doit devenir votre maître-mot.

  • Commencer par choisir un thème ou sujet qui vous inspire
  • Préparer un plan détaillé (écrire un synopsis)
  • Lister vos personnages et leurs interactions
  • Etoffer les personnalités, les descriptions physiques et morales, ainsi que les biographies de vos personnages pour leur donner plus de corps et d’esprit.
  • Choisir son type de narration, son style, le temps principal, la vue du narrateur (omniscient, à la première personne, parti pris…)
  • Penser à se faire relire par une personne extérieure et objective.

Préparation du plan détaillé du livre

Le plan doit être le plus détaillé possible, il revient en quelque sorte à écrire un scénario. Sous forme de liste pas forcément rédigée.
Noter les actions, les changements de lieu, les personnages qui entrent en scène et participent à l’action. Cela doit ressembler à une pièce de théâtre.
Lors de la phase suivante, y revenir pour les rédiger en détail, mais dans un premier temps relier les points avec vos idées afin d’éviter de perdre le fil.

Préparation du plan détaillé du livre

Commencer à rédiger à partir de votre plan détaillé.
Avant et après chaque point noté au préalable, en vous posant la question « comment est-on passé de la scène précédente à la suivante ? », il vous faudra imaginer et décrire la succession d’actions qui permettront d’arriver au point suivant.
Un autre point important est de présenter habilement les personnages lorsqu’ils apparaissent pour la première fois dans l’histoire.

Trucs et astuces

Lire… Lire encore… Lire toujours… Cela vous apportera du vocabulaire, le sens de la formule et une plus grande dextérité dans la composition de vos phrases. En même temps vous éviterez au maximum les répétitions qui pourraient laisser penser à une faiblesse linguistique de votre part.
Nos conseils pratiques :
  • Variez les verbes d’action et ne vous cantonnez pas aux verbes courants et fades, trop souvent usités. Soyez original et pertinent. Trouvez le mot juste !
  • Notez vos idées dès qu’elles vous viennent, de peur de ne pas retrouver la jolie formule qui vous était venue lorsque vous la chercherez plus tard.
Une bonne maîtrise rédactionnelle permet d’éviter les phrases trop longues qui risquent d’alourdir votre texte et de perdre le lecteur dans les méandres de votre narration. Mais il convient de ne pas tomber dans l’excès inverse : les phrases trop courtes. On pense, souvent à tort, qu’elles sont capables de donner du rythme à l’action, mais en abuser entraîne souvent l’effet inverse.
A toute chose modération est bonne. Varier les rythmes, les tournures, les formes grammaticales, tout en s’assurant de bien respecter les concordances de temps, semble être une approche judicieuse. Le plus important reste de conserver la cohérence de votre histoire et le charme de votre style personnel.

Savour Your Next Holiday